Le Quatuor Koltès

Les musiciens

Pauline Klaus // Florent Billy, violon

sonades-et-cantades-84-copie-3.jpg

Pauline Klaus commence ses études musicales au conservatoire du Mans, avant de se perfectionner auprès d’Alexis Galpérine au CRR de Strasbourg, puis au Conservatoire Royal de Bruxelles. Elle est lauréate des Concours « Henri Koch », de la « Padova International Competition », ainsi que du Mécénat musical de la Société générale en 2015, et est sélectionnée pour participer au Lucerne Academy Festival en 2016. En 2018, Pauline est reçue en cycle de perfectionnement (Diplôme d’Artiste Interprète, spécialité répertoire contemporain et la création) du CNSM de Paris, dans la classe d’Hae Sun Kang. Elle collabore régulièrement avec différents ensembles: l’Ensemble Intercontemporain, l’Ensemble TM+, l’Ensemble Maja, The Crash Ensemble, et se produit dans les plus grandes salles en France (Philharmonie de Paris, Cité de la musique, Radio France) et à l’étranger.

Titulaire du Certificat d’aptitude de violon, d’une Licence de Musicologie ainsi que d’un Master de Philosophie de la Sorbonne, Pauline Klaus enseigne au Conservatoire du 16ème arrondissement de Paris – Francis Poulenc. Membre fondateur du Quatuor Koltès, elle a fondé en 2015 le Festival des Musicales d’Assy (Haute-Savoie ), dont elle est la directrice artistique.

* * * * * * *

 

Florent Billy violon - copie.jpgFlorent Billy étudie au CRR de Nantes et au CRD d’Aulnay-sous-Bois avant d’intégrer la classe de Marie Charvet au CNSMD de Lyon, où il obtient son Master avec félicitations du jury en 2014. Le programme d’échange Erasmus lui permet par la suite de se perfectionner auprès de Mariana Sirbu à la Hochschule für Musik de Leipzig. Passionné par la musique sous tous ses aspects, il obtient une Licence de Musicologie à l’Université de Lyon-II, s’initie à la direction d’orchestre dans la classe de Nicolas Brochot à Evry, et prend part à de nombreux ensembles de musique de chambre.

Membre fondateur du Quatuor Koltès et du Trio d’Ecouves, Florent est violon solo de l’Ensemble Instrumental de la Mayenne. Titulaire du Certificat d’Aptitude de professeur de violon, il enseigne actuellement au Conservatoire d’Argenteuil.

 

Loic Abdelfettah, alto 

Loic Abdelfettah1

Après des études au Conservatoire d’Aulnay-sous-Bois, Loïc est admis au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon dans la classe de Françoise Gneri, où il obtient en 2017 son Master à l’unanimité avec les félicitations du jury. Il se perfectionne ensuite (Master Soliste) à la Zürcher Hochschule der Künste de Zurich, dans la classe de l’altiste anglais Lawrence Power. Musicien curieux et éclectique, Loïc a intégré depuis octobre 2018 le cycle de perfectionnement (Diplôme d’Artiste Interprète en répertoire contemporain et création), ainsi que les classes d’improvisation de V.Lê Quang et A.Markeas du CNSMD de Paris.

Loïc a également bénéficié des conseils de musiciens renommés (V.Hagen, K.Kashkashian, G.Knox, S.Kuijken, A.Tamestit, T.Zimmermann…) et s’est déjà produit dans de nombreux festivals en France et à l’étranger : Musiques à Flaine, IMS Prussia Cove (Angleterre), Aurora Chamber Music Festival (Suède), Verbier Festival (Suisse), Festival des Chapelles Royans-Vercors, Lac Léman Music Masterclasses (Suisse), Wijnhaven Festival (Pays-Bas)… En mai 2015, Loïc participe au Tokyo International Viola Competition (Japon) dont il est demi-finaliste. Il est par ailleurs lauréat du Streichwerk International String Competition (Allemagne, 2016) et 1er Prix du North International Music Competition (Angleterre, 2018).

 

Camille Renault, violoncelle 

Formée auprès d’Yvan Chiffoleau au CNSMD de Lyon, Camille choisit après son Master de poursuivre ses études dans la classe de Frank-Michael Guthmann à la Hochschule für Camille Renault photoMusik de Karlsruhe. Membre de l’orchestre des jeunes Gustav-Mahler puis de la Radio de Baden-Baden Freibourg, Camille Renault est souvent amenée à jouer au sein de prestigieuses formations comme l’opéra de Zürich, l’opéra de Lyon, la Radio de Munich, le Mahler Chamber Orchestra, ou l’orchestre du Capitole de Toulouse.

Sa curiosité pour le répertoire contemporain l’amène par ailleurs à collaborer avec l’ensemble Les Temps Modernes avec lequel elle assure la création d’oeuvres de Sascha Lino Lemke, Luca Antignani, Chen Musheng, ou encore Franck Yeznikian. Lauréate du concours Maurice Gendron de Fontainebleau ainsi que du Mécénat musical de la Société Générale, elle se distingue lors de tournées en soliste avec les concertos de Lalo, Haydn et Saint-Saëns. Camille Renault a bénéficié des conseils de Steven Isserlis, Antonio Meneses, Gary Hoffman et Anner Bylsma. Membre du quatuor Koltès et de l’ensemble Confluence, elle poursuit ses activités de chambriste invitée au festival de la Roque d’Anthéron, au festival des Amis de Stuttgart, au Thy Chamber Music Festival Danemark ou au festival de Saintes.

Passionnée de pédagogie, elle est titulaire du CA de professeur de violoncelle et enseigne au conservatoire du 11ème arrondissement de Paris-Charles Munch.